Art &
Design
Share !

L’artiste Chloé Royer a développé pour Jean-Louis La Nuit une série d’objets-mobilier qui se penche sur l’histoire des formes domestiques et décoratives en retravaillent le langage formel de la sculpture surréaliste. Elles se composent de structures délicates et hybrides qui impliquent une interrogation quant à leur usage. Au-delà des assemblages poétiques qu’elles créent, ces pièces traitent du corps et de sa déformation, notamment dans leur rapport au spectateur. Non loin d’être inconfortables, ces assises épousent le corps tout en le contraignant, le forçant même parfois à se contorsionner.

Au travers de protubérances et de cavités, de bosses et de renversements organiques ou anatomiques, les oeuvres de Chloé Royer révèlent une certaine sensualité des formes. Tissant un dialogue avec le design d’intérieur, elles sont pensées comme des sculptures dynamiques, devant être “activées” par le visiteur. Elles questionnent ainsi les relations à l’espace environnant, au moyen de la représentation du vivant et de la matière organique qui le compose.Chloe Royer est une artiste plasticienne française qui vit et travaille à Paris.

Evènement Facebook

Infos

À l’occasion de la soirée de lancement, Chloé Royer invite le DJ Jack Rothert et le musicien allemand Tolouse Low Trax.

 

Jack Rothert est un DJ américain basé à Paris. En plus de sa résidence au Serpent à Plume, il s’occupe de la programmation de boutiques et de défilés de mode. Il est aussi à l’origine de la sélection musicale du festival Feÿ Rencontres d’arts.

 

La musique de Tolouse Low Trax explore l’élégance Afro baroque avec une grande simplicité : « Je travaille très simplement car les limitations offrent beaucoup de libertés. Le fait d’être primitif dans ma musique est lié avec quelque chose de simple et cela ne doit pas être obligatoirement minimal ».

 

JEAN LOUIS LA NUIT

17h – 02h

66 rue Jean-Jacques Rousseau,

75001 Paris